Bonne année à toutes les militantes et tous les militants CFDT !

Publié le 08/01/2019 à 09H56

Je vous souhaite une belle année 2019 ! Que cette nouvelle année réponde à vos attentes, vous apporte santé, bonheur et satisfaction dans tous vos projets. 

Je formule également un vœu collectif : que nous sachions refaire société. Je souhaite que nous sachions remettre la justice sociale au cœur de l’ensemble des politiques menées. Que nous sachions faire vivre l’ensemble de nos valeurs, la liberté bien sûr, mais aussi l’égalité, la solidarité et la fraternité trop malmenées ces derniers temps. 

Pour que ces vœux deviennent réalité, nous avons besoin d’une CFDT forte qui fasse entendre son projet de société. Collectivement, nous en sommes capables.

Dans la période, la CFDT a encore une fois prouvé sa cohérence. Malgré les incertitudes, nous ne sommes pas tombés dans la facilité ou la démagogie. Dès le début du mouvement des gilets jaunes, nous n’avons cessé de porter notre vision apaisée et juste de la société.  

Et nous continuons de gagner la confiance des travailleurs. Grace à votre action continuelle, dans les entreprises et les fonctions publiques, la CFDT est devenue le premier syndicat représentatif en France. Bravo à vous tous pour votre mobilisation et votre engagement au service des travailleurs. Cette nouvelle confiance renforce notre capacité de transformation.  

L’année 2019 s’annonce chargée. Nous participons à la concertation pour réformer notre système de retraites avec l’objectif de le rendre plus juste, plus lisible et de redonner confiance dans notre modèle par répartition. Nous restons mobilisés pour améliorer les conditions de travail des agents publics et pour défendre les droits des demandeurs d’emplois. Dans les entreprises, nous agissons pour que les CSE, les nouvelles instances représentatives du personnel, se construisent au plus près des besoins des salariés et non dans le seul soucis d’économies. Un peu partout dans les territoires, nous nous engagerons dans le grand débat annoncé par le Gouvernement, à notre initiative, pour qu’il soit productif et porteur de solutions durables. Ces chantiers sont autant de leviers pour transformer notre société dans le sens que nous voulons. 

Alors, portons et renforçons encore notre syndicalisme : en écoutant toujours mieux les travailleurs ; en continuant à débattre entre nous ; en continuant à travailler pour produire des propositions à hauteur d’hommes et de femmes, des propositions concrètes qui n’opposent pas des catégories de personnes entre elles.

Si nous gardons ce cap, je ne doute pas que 2019 sera marquée par de nouvelles victoires syndicales, porteuses de progrès pour tous les travailleurs et d’apaisement pour la société. Voici ce que je nous souhaite collectivement.