archive :  2014/Décembre

Invité de "Preuves par 3" sur Public Sénat

Mardi 16 décembre, j'étais l'invité de l'émission "Preuves par 3" sur Public Sénat. L'occasion de balayer assez largement l'actualité économique et sociale du moment. Retrouvez ici l'entretien en intégralité: 

Mon interview dans la matinale de RTL le 10 décembre

Invité de la matinale de RTL mercredi 10 décembre, j'ai rappelé la position de la CFDT sur la loi Macron et notamment sur la question du travail du dimanche. Mais cela a également été pour moi l'occasion de me réjouir des bons résultats de la CFDT aux élections professionelles dans la fonction publique. 


LA CFDT CONFORTE SA PLACE DE DEUXIEME ORGANISATION DANS LA FONCTION PUBLIQUE

Les résultats des élections dans les fonctions publiques viennent d’être publiés. Ils sont positifs pour la CFDT.

Notre syndicat ressort renforcé de ce scrutin (+ 0,1 %). Nous progressons plus dans les fonctions publiques hospitalière et territoriale. Cette dynamique confirme la confiance accordée par les agents à notre type de syndicalisme : réformiste, moderne, utile aux fonctionnaires et contractuels.

Ma première pensée va aux agents qui nous ont accordé leur voix. Au nom de l’ensemble des candidats CFDT je souhaitais vous remercier pour cette marque de confiance. Si vous avez fait ce choix c’est d’abord pour eux : ces milliers de candidats (et collègues de travail) proches de vous au quotidien qui font vivre la CFDT partout en France.

Malgré une situation dégradée dans les fonctions publiques, terreau d’un vote contestataire ou réactionnaire, vous avez marqué votre volonté de trouver des solutions ensemble et par le dialogue. J’en suis plus que jamais convaincu : c’est grâce à cette méthode et avec les agents que nous construirons un  service public de qualité.

Au cours des semaines précédant les élections, les candidats CFDT, mais plus largement tous nos militants au sein des fonctions publiques ont livré une campagne de terrain au contact des agents. Dans de nombreuses régions ils ont été soutenus par des militants CFDT du privé. Ce n’est pas le fruit du hasard ou d’une solidarité ponctuelle. Nous sommes convaincus que les salariés du privé et du public gagneront toujours à agir ensemble, à proposer des solutions communes.

Les résultats à ces élections sont aussi un message adressé aux employeurs publics. Il est urgent de faire vivre les espaces de dialogue social dans les fonctions publiques. Ils existent déjà parfois dans la fonction publique territoriale, la fonction publique hospitalière, La Poste… La CFDT a fortement progressé dans ces lieux parce qu’où le dialogue social vit, la CFDT prouve qu’il est utile à la fois aux usagers et aux agents. Mes différentes rencontres dans les fonctions publiques ces dernières semaines me l’ont confirmé à maintes reprises.

Là où le dialogue social fonctionne, la CFDT a progressé. A nous de le faire vivre et progresser durant ce mandat qui s’ouvre pour faire avancer les conditions de travail des agents et la qualité de notre service public pour les citoyens. 

La tribune de l'APAJH pour réussir le défi de l'accessibilité universelle

En février prochain, nous fêterons les 10 ans de la loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. A cette occasion, j'ai décidé de co-signer avec 14 autres personalités la tribune de l' Association pour Adultes et Jeunes Handicapés (APAJH) pour "Réussir l'accessibilité universelle". Celle-ci a été publié dans le journal Libération daté du vendredi 5 décembre. 

Pour la CFDT, l'accessibilité à tout, pour tous et avec tous, et en particulier au monde du travail, reste une priorité de notre action. 

Reussir-l-accessibilite-universelle Tribune-APAJH 041214-

 

Une campagne au plus près des agents des fonctions publiques

Aujourd’hui s’achève la campagne syndicale pour les élections dans les fonctions publiques.

Cette campagne aura été pour moi l’occasion de sillonner la France, à la rencontre des femmes et des hommes qui, chaque jour, font vivre notre service public. De ces rencontres, je retiendrai plusieurs choses :

Tout d’abord, une inquiétude. Celle de voir notre service public se dégrader au point de craindre qu’il ne soit plus à même de pouvoir remplir sa mission.

Cette angoisse, je l’ai particulièrement ressentie dans la fonction publique hospitalière, en proie à une situation de crise. L’hôpital public ne survit désormais que grâce à un surinvestissement des agents, soignants et non soignants, dont le dévouement pour les patients est remarquable.

Une crainte également, partout, sur les conditions de travail et le déroulé des carrières.

Avec le gel du point d’indice et la réduction, parfois drastique, du nombre de postes, nos fonctionnaires, qui regroupent une grande diversité de métiers, font face à une souffrance inédite. Ce malaise se traduit par des risques psycho-sociaux accrus et des situations de blocages professionnels, qu’un dialogue social, souvent difficile à mener, ne parvient pas à résoudre.

Face à cet état de fait, plusieurs solutions s’imposent :

  • Plus et mieux de dialogue social, pour redonner toute leur place aux agents ;
  • Sortir des seules logiques comptables, qui, si elles doivent être prises en compte, ne peuvent être l’unique boussole de notre service public ;
  • Dégeler le point d’indice ;
  • Mieux prendre en compte la pénibilité ;
  • Généraliser la couverture complémentaire santé et prévoyance ;
  •  Valoriser les parcours professionnels et les métiers ;
  • Et aussi, promouvoir la diversité.

Mais ce que je retiendrai également de cette campagne, c’est la détermination, l’ambition et la motivation de ces centaines de militants CFDT que j’ai eu la chance de croiser durant mes déplacements.

Partout, j’ai rencontré des gens qui ne se résignaient pas. Des gens qui se battaient non seulement pour leurs conditions de travail, mais aussi pour la défense d’un service public de qualité, au service de toutes et tous. Simples adhérents, militants, élus dans les instances, tous unis pour combattre la désespérance et faire avancer les choses par le dialogue, le compromis ou la mobilisation quand cela s’avérait nécessaire.

C’est à eux que je souhaiterais rendre particulièrement hommage aujourd’hui, en les remerciant pour cette campagne digne, où tous ont porté très haut les couleurs de la CFDT.

Jeudi 4 décembre, pour donner de la voix à votre voix, votez et faites voter pour vos candidats CFDT.  

Sur ce blog, je souhaite partager mes observations et ma façon de voir l’avenir. Ces réflexions se nourrissent de l’analyse de la CFDT, de ses propositions. Mais aussi des discussions avec les adhérents et militants de la CFDT, ainsi que les salariés et agents que je rencontre chaque semaine. Bienvenue !