Intervention à la réunion multilatérale sur la réforme de l'assurance chômage le 18 juin 2019

Monsieur le Premier Ministre,

Madame la Ministre,

Il y a une semaine tout juste, le Président de la République prononçait un discours remarqué à Genève dans le cadre du centenaire de l’OIT. Nous y avons entre autre entendu « nos concitoyens veulent plus de sens, de proximité et plus d’humanité ». Et le président d’ajouter : « Nous avons parfois construit des réponses trop loin de nos concitoyens en considérant qu’il y avait les « sachants » et les « subissants ». C’était une erreur fondamentale ».

Dimanche 26 mai 2019, votons pour une Europe plus sociale

A quelques jours des élections européennes, j’ai répondu aux questions des journalistes de Ouest de France et de l’AEF. Deux interviews, dont l’une avec Philippe Martinez, pour rappeler l’importance d’aller voter pour l’Europe.  

 

Vous pouvez lire ces interview ci-dessous

Invité de la matinale de France info - 9 mai 2019

 

09.05.2019 France info

Au matin d’une journée de mobilisation pour les agents des fonctions publiques, j’étais l’invité de la matinale de France info. A ce micro, je suis notamment revenu sur les revendications CFDT pour qu’enfin les fonctionnaires soient mieux considérés et leur rôle dans la société valorisé. 

Vous pouvez écouter cette interview ci-dessous

Mon interview dans Liaisons sociales - 1er mai 2019

La CES est un bel outil pour faire l’Europe sociale

 

 Comment concevez-vous le rôle de président de la Confédération européenne des syndicats ?

Laurent Berger: J'aurai un rôle d'animation, d'impulsion et légèrement de représentation, en lien étroit avec le secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats. Le président n'a pas un rôle exécutif, je reste donc secrétaire général de la CFDT. J'ai été investi dans la composition de la future équipe. La gouvernance de la CES répond à des équilibres subtils et doit prendre en compte à la fois les différentes régions d'Europe, les genres, ainsi que les sensibilités syndicales. Jusqu'ici, elle se composait d'un président ou d'une présidente et d'une quinzaine de vice-présidents. Leur nombre va être réduit à quatre. L'exécutif de la CES, qui représentait une équipe de sept personnes, va passer à six membres. Il y aura un secrétaire général, Luca Visentini, deux secrétaires généraux adjoints et trois secrétaires confédéraux.

Pour une Europe plus sociale, écologique et démocratique !

Depuis longtemps, la CFDT se mobilise pour construire plus de solidarités entres les travailleurs européens. Alors à quelques jours des élections européennes, je continue de prendre part aux débats pour faire entendre la voix des travailleurs : nous voulons une Europe plus sociale, écologique et démocratique. Le repli sur soi n’a jamais été une solution.

Ci-dessous mon interview parue dans le CFDT Magazine et ma participation au débat de France culture « À qui profite l'Europe ? ».   

Sur ce blog, je souhaite partager mes observations et ma façon de voir l’avenir. Ces réflexions se nourrissent de l’analyse de la CFDT, de ses propositions. Mais aussi des discussions avec les adhérents et militants de la CFDT, ainsi que les salariés et agents que je rencontre chaque semaine. Bienvenue !